Travailler sur soi ?

« Work harder on yourself than you do on your job. » — Jim Rohn

Je traduis librement : « Travaillez avec plus d’ardeur sur vous-même que vous travaillez fort à votre carrière » — Jim Rohn

C’est curieux comme cette phrase me heurte dans mes convictions profondes. Je ne crois pas au travail difficile et pénible sur soi comme si c’était de la matière, comme si c’était une montagne à creuser pour y faire passer un tunnel ou une autoroute ! La Vie s’en charge. La vie nous confronte, juste comme un miroir, à nous ramener nos incomplétudes. Que doit-on faire devant nos incomplets ? Vouloir remplir à tout prix, changer, s’améliorer, devenir plus, mieux, meilleur ? Ou accepter ? Notre réaction détermine le degré de difficulté de ce « travail » à faire sur nous-même. Dans ma perspective, le seul « travail » que nous ayons à mener, c’est celui d’accepter et d’aimer l’âme que nous sommes dans l’environnement humain, social et temporel que nous avons choisi, élaboré, maintenu ou fait évoluer. Est-ce du travail volontaire conscient, intellectuel, cérébral ? Non, c’est un travail du coeur et de l’âme.

Ce n’est qu’à partir de ce point, une fois que l’unité est désirée entre le moi et l’Univers, que la transformation est possible.

Qu’en dites-vous?

Paroles quotidiennes positives

Vous êtes la seule personne avec qui vous allez passer le plus de temps tout le reste de votre vie.

Ayez des mots gentils tous les jours pour vous, des mots accueillants, des mots d’amour inconditionnel.

mots_gentils_tous_les_jours

Nouveau jour

Merci à la Vie pour cette rencontre éclairante qui me permet d’être en contact avec une blessure passée et constater comment j’ai pu évoluer positivement. Ça prenait un évènement très fort, secouant, pour vérifier la solidité de mes nouvelles forces. Je peux aller de l’avant avec confiance.

2014-08-20-14.53.06Magog

Gratitude pour les changements

Merci la Vie pour ces changements qui se mettent en place, qui germent après avoir été semés, qui émergent et voient la lumière. Ma Joie est grande de sentir s’accomplir le miracle de l’aube nouvelle. Amour, Joie, Paix.

Ange aux ailes déployées

Les vertus de l’oisiveté

J’aime bien ce titre d’article paru dans le quotidien La Presse de Montréal en fin juillet 2014. Oui. Non seulement, ça a un air de vacances, mais ça me convient tout à fait.On raconte, et ce n’est vraiment pas scientifique, car l’échantillon est trop restreint, que les enfants qui ont le moins d’activités structurées et d’horaires chargés sont les plus créatifs, sont plus efficaces et plus productifs. C’est une opinion. amusante, sans plus, qui me plaît.

Piste cyclable Parc de la Yamaska

 

Gratitude

Ce matin, en faisant une promenade dans le Boisé Miner, tout près de chez-moi, j’ai été comblé par un sentiment de gratitude devant la beauté de cette nature généreuse, vibrante et cette lumière à travers les arbres. Je n’avais que le mot et la sensation de gratitude dans le coeur et à l’esprit. Une heure de marche dans un décor comme celui-là vaut bien une méditation dirigée. Merci la Vie.

Lumiere-sur-les-feuilles-de-hetre